Les fondements

Dates de l’exposition: 3 au 19 septembre 2021
Lieu: Salle Desjardins
Artistes: Daniel Bourgault et Sébastien Raboin
Médium: Béton, bois et photographie
Oeuvre en photo: Pierre angulaire
Crédit photo: Sébastien Raboin

 

L’oeuvre Les Fondements se veut un hommage esthétique au développement de la philosophie, des mathématiques et de l’art, de l’Antiquité jusqu’à nos jours, matérialisée par une mise en scène d’éléments fondamentaux de la géométrie. Il s’agit d’une installation composée d’une trentaine de solides géométriques en béton de volume identique posés sur des socles de bois brut et regroupés en 3 familles selon des critères de similitudes mathématiques. On y retrouve les 5 solides de Platon (ca. 400 av. J.-C.), les 13 solides d’Archimède (ca. 250 av. J.-C.) ainsi qu’une douzaine des 92 solides que doit éventuellement former la famille de Johnson (1966), la plus grande et la plus complexe. L’installation comprend aussi une grande photographie murale composée de 5 photographies noir et blanc figurant un homme nu manipulant ces objets.

Daniel Bourgault est scientifique de formation et artiste autodidacte. Bien que son art est parfois influencé par sa pratique scientifique, l’approche et le dessein en sont bien différents. Alors que la Science lui exige clarté, logique et cohérence, l’Art lui autorise ambivalence, irrationalité et désordre. Son art ne questionne rien de tangible et n’apporte aucune réponse intelligible. Pour des réponses claires à des questions concrètes, il faut plutôt regarder du côté de ses contributions scientifiques. C’est ainsi que le sens de ses oeuvres artistiques est laissé à la libre interprétation de ceux et celles qui le lisent, l’écoutent ou regardent ses réalisations. Pour Les Fondements il a collaboré avec le photographe de Rimouski Sébastien Raboin qui a réalisé et composé la photographie murale exposée dans cette installation.